les Patriotes Nationaux du Sud Isère Nord Drôme

04 décembre 2015

Gun without whine : Obama islamo-collabo

Vous vous souvenez tous d’Autant en emporte le vent, Gone with the wind en VO, qui se déroule durant la Guerre de Sécession

Les patriotes américains pourraient bien en vivre une nouvelle prochainement, peut-être plus politique …  

Aussi, j’ai intitulé cet article Gun without whine, qu’on pourrait traduire par « arme sans gémissement »

GUN

Un article du Point du 3 décembre 2015 à 17h20

http://www.lepoint.fr/monde/fusillade-aux-etats-unis-la-piste-terroriste-possible-selon-obama-03-12-2015-1986964_24.php

Ne vous fiez pas au libellé du lien !

Le titre de l’article est : « Obama exhorte l'Amérique à s'interroger sur la place des armes à feu. »

Obama voudrait (VEUT ?) que les honnêtes citoyens américains ne puissent plus acheter d'armes et/ou de munitions "en vente libre" ...

Mais Obama croit peut-être que les terroristes vont acheter leurs Kalachs et leurs explosifs au supermarket du coin ?

Il soutient l’entrée de la Turquie dans l’UE, alors même que la Turquie se révèle un soutien de Daech : refus d’assistance militaire aux Kurdes qui combattent Daech à la frontière, destruction d’un appareil russe en dehors de l’espace aérien turc, et aujourd’hui peut-être trafic de pétrole avec Daech !

Moi je dis Obama islamo-collabo !

Coïncidence, le même journal publie le même jour, quelques heures plus tard (22h43), un article sur une chaîne de téléachat dédiée aux armes qui va diffuser à partir de janvier 2016 !

http://www.lepoint.fr/monde/guntv-une-chaine-de-teleachat-dediee-aux-armes-03-12-2015-1987056_24.php

 

Toujours par rapport aux armes, un article qui nous ramène directement à l’attentat du vendredi 13 novembre 2015 au Bataclan, consacré au chanteur du groupe des Eagles of Death Metal

Télé … rama tellement pour pondre l’article suivant que je vous conseille vivement de lire les commentaires …

http://www.telerama.fr/musique/eagles-of-death-metal-jesse-hughes-rockeur-pas-si-cool,135109.php

03/12/2015 à 15h06

Posté par safras à 18:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 mai 2015

Poubelle la vie

Oui, monsieur SZULZYNGER , nous aimons la France et nous vomissons ce que vous voulez qu’elle devienne .

Dans la matinée du 11 mai dernier,  mon  autoradio s’en est allé, sans mon consentement, sur la fréquence de France Inter. J’ai assisté à la dernière partie d’une interview d’Olivier SZULZYNGER, scénariste pour la série  « Plus Belle La Vie ».  Ce dernier a conclu son passage à l’antenne, approuvé par la journaliste à la déontologie de bazar, par ces mots débités de manière méprisante qui m’ont fait hurler d’indignation et sans complexe, étant seule dans l’habitacle : « L’extrême droite  vomit Plus Belle La Vie. L’extrême droite vomit la France telle qu’elle est, cette France qui change, qui est métissée. L’extrême droite déteste la France de 2015, ils ne nous aiment pas. »

Bien sûr dans l’esprit de ce bien-pensant, l’extrême droite représente ceux qui refusent cette société permissive, décadente et déclinante, ceux qui  sont patriotes et qui votent Front National. Il lui fallait bien terminer l’émission en attaquant ce parti politique comme le recommande la doxa ambiante, et cette radio en particulier.

Non , monsieur Szulzynger, nous ne vomissons pas la France. Nous aimons la France , notre pays, celui de nos ancêtres.  La France est belle quand on la regarde du haut de son âme. La France est belle, par son histoire, ses racines, sa langue,  sa culture, son passé glorieux, ses grands hommes et femmes qui l’ont façonnée, son drapeau, son terroir, ses provinces  et ses régions, ses vallées et ses montagnes, ses cathédrales et ses fêtes religieuses. La France est belle, comme le chantait Jean Ferrat, la France des genêts de Bretagne aux bruyères  de l’Ardèche, la France du vieil Hugo tonnant de son exil, celle de Picasso qui tenait le monde au bout de sa palette et celle d’Eluard des lèvres duquel s’envolaient des colombes.

Oui, monsieur Szulzynger, nous aimons la France, la vraie, pas celle que vous , et tant d’autres, voulez vous octroyer.

Oui, monsieur Szulzynger, nous vomissons les manipulations et la propagande pro-gouvernementale déversée par cette série, daube quotidienne, diffusée par une chaîne publique engraissée par notre redevance, avec la complaisance passive du CSA. Oui, nous vomissons cette énorme machinerie, pompe-à-fric que représente ce fleuron de l’audio-visuel français .

Vous visez le public le plus malléable, les jeunes majoritairement acculturés, ignorants, sans recul critique, au cerveau encore disponible qui, absorbés par l’histoire principale, n’ont pas le temps de rejeter votre scandaleux prosélytisme distillé par petites touches .

Quelques exemples parmi tant d’autres :

-          Dans votre série, il n’y a jamais de « jeunes » incivils, les seuls racistes sont blancs, les seules victimes de racisme sont issus de l’immigration, il n’y a pas de musulmans radicaux, non plus .

-          Viol collectif, mais la victime était une fille voilée et les violeurs des « souchiens »

-          Dans votre série, l’insécurité et la délinquance n’existent pas, ou alors rarement, et ce sont toujours des manipulations organisées par des blancs. Pour le sentiment d’insécurité, la culpabilité en revient non pas aux délinquants mais au manque de policiers. Vous présentez donc le contraire de ce que les Français constatent comme faits majoritaires. Vous passez sous silence l’hyper violence actuelle de « jeunes » issus de la diversité.

-          Lors d’une période pré-électorale est apparu dans la série un groupe d’extrême droite, dirigé par d’anciens partisans de l’OAS et de l’Algérie française . Vous ne reculez devant rien dans la propagande électorale, toujours avec la complaisance passive du CSA .

-          Vous stigmatisez la France profonde et la culture chrétienne par d’odieuses provocations en définissant les chrétiens de bornés et d’intolérants, alors que la promotion prosélyte de l’Islam est toujours présente.

-          Dans votre série, ce ne sont que divorces recomposables, mises en ménage hâtives et éphémères, couples homo avec enfants adoptés issus de la diversité. Sans parler de la promotion de l’adultère , de la drogue du djihad, de l’avortement,  du mariage mixte, du multiculturalisme et du métissage .

-          Et enfin, dernière provocation datant du 5 mai dernier, vous diffusez une scandaleuse et sulfureuse scène de sexe impliquant trois personnages sous l’emprise de poppers . (vasodilatateur censé lever toutes les inhibitions et stimuler le désir sexuel). Le CSA va-t-il se saisir de ce nouveau dérapage ?

Alors oui, monsieur Szulzynger, nous vomissons cette France que vous contribuez à construire par un processus de lavage de cerveau. Nous ne nous laisserons  pas tenir servilement en respect, nous ne vous laisserons pas nous lobotomiser par une réalité factice et nous nous révoltons contre l’insupportable. Nous ne plongerons jamais en apnée dans votre pensée unique arrosée d’huile d’olive . Vous ne nous empêcherez jamais de lire, de nous cultiver et de réfléchir.

Nous ne laisserons jamais votre outil de propagande gouvernementale, qui salit et détruit notre culture et notre civilisation, supplanter l’éducation que nous entendons donner à nos enfants  et se substituer au modèle et aux valeurs traditionnelles françaises.

A bon entendeur , salut !

05 mai 2015

Le rossignol et la pipe ou l’oiseau à l’esprit mal tourné

Dans son émission, « les années bonheur », samedi 2 mai 2015, Patrick Sébastien a chanté « une petite pipe avant d’aller dormir ».

La secrétaire d'Etat à la Famille, Laurence Rossignol, a jugé sur RTL « extrêmement choquant » ce morceau.

« Ceux qui ont la responsabilité et la chance d'animer une émission de télévision doivent se comporter dans le respect des familles et des enfants », a-t-elle déclaré.

« Je trouve que c'est limite incestueux de faire chanter ça devant des familles à 20h50 », a-t-elle ajouté, avant de rappeler que « la lutte contre la pédophilie et l'inceste est une priorité » du gouvernement.

Pour info, l’émission a battu tous les records d’audience en rassemblant près de 4 millions d’auditeurs.

Tout le monde, à part peut-être Madame Rossignol, sait que l’émission de Patrick Sébastien, et plus particulièrement ses chansons, sont humoristiques, et qu’elles sont à prendre au 2ème degré, voire au 3ème.

En revanche, ce que tout le monde croit, c’est que les journaux télévisés sont censés être de l’information, à prendre au 1er degré.

Or, les JT de 20h00 du 1er mai 2015 de France 2 et de TF1 ont rassemblé plus de … 10 millions d’auditeurs !

Et si des enfants regardent l’émission de Patrick Sébastien en famille pour se détendre, des enfants regardent aussi les JT en famille pour s’informer.

Or, qu’ont-ils pu voir comme information ce vendredi 1er mai 2015 ?

Le spectacle désolant des Femen, des femmes aux seins nus …

Rappelons que le délit d’exhibition sexuelle est puni d’un an d’emprisonnement et 15.000 € d’amende (la jurisprudence donne l’exemple d’une femme s’exhibant la poitrine entièrement nue, même à proximité d’une plage)

… et faisant le salut nazi ! Paradoxalement, le salut nazi n’est pas interdit en France … sauf bien sûr devant une synagogue, un monument à la Shoah …

Les mêmes Femen qui, par exemple, le vendredi 14 novembre 2014, simulaient la sodomisation avec un crucifix !

Qu’attend le gouvernement pour interdire ce mouvement en France ?

Quant aux accusations de provocation à l’inceste à l’encontre de Patrick Sébastien, rappelons qu’il est parrain depuis 2 ans de l’association Enfance et partage qui protège et défend les enfants maltraités !

Il est vrai qu’avec un ex-président du FMI impliqué dans 4 affaires de mœurs, et un président de la République dont on ne sait plus vraiment qui est la « première dame », le gouvernement et les élus socialistes sont mal placés pour montrer l’exemple aux familles et aux enfants …

Posté par safras à 19:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

11 mars 2015

Waterloo morne plaine

Ô France ! Ô France ! Ô France ! Que te sauve le FN !

Comme ses bulletins de vote dans une urne trop pleine,

Dans ton morne hémicycle, des gauchos nazillons,

S’acharnent sans pitié sur la jeune Marion.

Contre la crue de l'Islam, le FN notre chance.

Cependant que Hollande, sans honte trompait la France ;

Te revoilà, Victoire, et le sort bientôt là.

Ô France ! Voilà je ris et ne m’arrête pas !

Car les nouveaux élus des dernières élections

Sont grands : ils ont vaincu la rumeur, l’opinion

Battu bien des ministres, et passé le scrutin,

Et leurs voix résonnaient dans les micros des nains !

Posté par safras à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 septembre 2014

merci pour ce moment

Voilà, j’ai fini le livre de Valérie Trierweiler

On ne peut pas le qualifier de torchon : le torchon c’est pour essuyer la vaisselle or là il est plutôt question de laver du linge sale en famille

Mais on ne peut pas parler d'ouvrage non plus ; faut pas abuser

Pas de scoop donc mais deux phrases résumant sa graisseuse majesté Hollande :

"Les mots, les paroles n’ont-ils aucune valeur pour lui ?"

"Le roi du double discours, de l’ambiguïté et du mensonge permanent."

Bon faut quand même pas être journaliste pour s'en apercevoir …

Mais il paraît que l'amour rend aveugle ...

En revanche j’y ai trouvé une petite phrase "sympathique" si si :

"Je mesure alors la grandeur des militaires, un monde que je ne connaissais pas.

Je suis touchée de les voir sur place, au service de la population traumatisée par les exactions des jihadistes."

C'est sûr que quand on a côtoyé le flan -même si au lit les différences de taille s'estompent- toutes les personnes de plus d'1.75 m paraissent grandes

Alors quand en plus elles sont perchées sur des rangers et qu'elles se réhaussent d'un casque ...

Et oui madame vous ne le saviez peut-être pas mais les militaires ne sont pas là que pour tuer des gens (des méchants bien sûr) mais ils sont aussi au service de la population.

L'idéal serait que l'armée française rende un service, rien qu’un tout petit service à la population française … en s'occupant du résident …

Attention ! Sans faire usage de leurs armes hein … mais en le renversant, ce qui, vu sa taille, ne devrait pas être très compliqué …

Vous voyez finalement ce livre m'a inspiré ... au moins ce billet d'humeur, d’humour.

03 septembre 2014

Qui sont les antifas ?

Pourquoi se cacher derrière un foulard ? (Clément Méric, la « victime »)

 

antifa 1

On reproche aux fascistes, aux identitaires … de porter des bombers noirs et d’avoir le crâne rasé ?

 

antifa 2

Les gentils antifascistes sont non-violents ?

 

antifa 3

Un exemple de leur discours tout aussi non-violent que leurs actions

 

antifa 4

Posté par safras à 13:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

30 août 2014

Albatar

Albatar affiche

Albatar, Albatar

Du fond de la nuit noire

Albatar, Albatar

De gauche à droite point barre

Tu veilles sur la patrie

Sur nos libertés aussi

Albatar, Albatar

Résident de la France

Albatar, Albatar

Même si tu parais tout rance

Ton cœur est mou

Ton cœur est lent

Comme le cœur d'un flan

L’Elysée est ton vaisseau

Le pavillon vert et blanc est son drapeau

Manu, Christiane sont avec toi

Albatar, Albatar

Avec tes ministres

Albatar, Albatar

Tu es vraiment sinistre

Grimpe le chômage

Ferment les entreprises

Bien plus de terrorisme

Albatar, Albatar

Capitaine au cœur noir

Albatar, Albatar

Bien plus fort que l’espoir

Tu es toujours au rendez-vous

N'importe quand, n'importe où

Tu es toujours au rendez-vous

Toujours aussi mou

29 août 2014

colorblind casting

Le terme colorblind casting (« casting daltonien ») est utilisé aux Etats-Unis pour décrire la distribution d'un film ou d'une pièce de théâtre lorsqu'une partie des acteurs a une origine ethnique qui ne correspond pas à ce qui est attendu ou aux habitudes concernant un rôle - notamment si l'on s'attendait à ce que le personnage soit « blanc ».

 

Robin des bois, prince des voleurs 1991

Le 1er compagnon de Robin des bois n’est plus Petit Jean ou frère Tuck … mais un certain Azeem, un Maure, incarné par Morgan Freeman

Azeem

 

Wild wild West 1999

James West, l’agent secret incarné par Robert Conrad dans la série des années 60, est incarné par Will Smith

wild wild west

 

Cat woman 2003

Le rôle titre est incarné par Halle Berry

cat woman

 

Daredevil 2003

Le Caïd, ennemi du héros, blanc dans le Comics, est incarné par Michael Clarke Duncan

caïd

 

Les 4 fantastiques 2005

La fiancée de Ben Grimm alias la Chose, Alicia Masters, blanche dans le Comics, est interprétée par Kerry Washington

 

Alicia

Iron man 2008

Nick Fury, patron du SHIELD, blanc dans le Comics, est incarné par Samuel L. Jackson

 

Nick

Thor 2011

Heimdall, gardien du pont Bifrost, appelé « le dieu blanc », est incarné par Idriss Elba 

 

Heimdall

Amazing Spiderman 2 2013

Electro, le méchant ennemi de Spiderman, blanc dans le Comics, est incarné par Jamie Foxx

Electro

29 mars 2014

leçon de démocratie selon la gauche

- Dimanche 23 mars 2014, Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes (voilées ?) et porte-parole (haineuse) du gouvernement, a commenté l’élection au 1er tour du candidat frontiste Steeve Briois à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) : « C’est quoi le programme ? C’est d’obliger tous les enfants dans les cantines à manger du jambon ? C’est d’obliger les bibliothèques municipales à s’abonner au journal Minute ? »

Outre que le programme du candidat frontiste est disponible sur son blog (www.briois.net), Madame Vallaud-Belkacem devait faire allusion aux propos de la présidente du Front National, Marine Le Pen, qui disait simplement qu’avec le FN, « il n’y aurait plus de halal dans les cantines scolaires. »

Entre « plus de halal » et « que du cochon » (dans lequel tout est bon), il y a un juste milieu, que semble ignorer Madame Vallaud-Belkacem, qui semble lui préférer les extrêmes, enfin l’extrême représenté par le vociférateur Mélanchonesque.

- Le lendemain, le lundi 24 mars 2014, Madame Aurélie Filippetti, ministre de la culture (minuscule), peut-être jalouse de s’être fait voler la primeure par sa collègue, a lancé un « appel à la vigilance contre la censure » dans les bibliothèques des villes où le Front National prendrait le pouvoir à l’issue des municipales.

Elle faisait référence à Orange où, en 1996, le maire Jacques Bompard avait fait retirer de la bibliothèque municipale des ouvrages « mondialistes » ou susceptibles de porter « atteintes aux bonnes mœurs. »

Doit-on rappeler (ou apprendre) à Madame Filippetti que Big Brother (1984) est socialiste ?

http://patriotesdusind.canalblog.com/archives/2013/07/17/27664246.html

Que ce sont des socialistes qui veulent imposer la théorie du genre dans les écoles (tout comme le halal dans les cantines scolaires) ?

Que ce sont des socialistes qui veulent faire disparaître les grandes figures de l’histoire de France des manuels scolaires ?

- Le même jour, Olivier Py, directeur du festival d’Avignon : « Si le FN passe, le festival n’aura aucune autre solution que de partir. »

Bien qu’une majorité d’artistes soit de gauche, Monsieur Py croit-il vraiment que les Français qui votent Front National ne contribuent pas à les faire vivre, en achetant des disques, des livres, en allant au cinéma, au théâtre … et au festival d’Avignon ?

- Le jeudi 27 mars, Mourad Boudjellal, président du RC Toulon : « Si Ménard passe à Béziers, le club de rugby toulonnais ne viendra pas jouer cet été à Béziers. »

Là aussi, Monsieur Boudjellal croit-il vraiment que tous les licenciés de son club, mais aussi tous les supporters, dans le stade ou devant leur télé, sont de gauche ?

 

A en croire tous ces bien-pensants, on se croirait revenus aux heures sombres de notre histoire, mais s’ils font peur à certains Français influençables, nous ne sommes pas dupes : ils ne sont là en fait que pour tenter de nous faire oublier la politique désastreuse du président Hollande (chômage, augmentation des impôts et taxes, insécurité, immigration …)

17 juillet 2013

1984 de George Orwell

1984 de George Orwell (de son vrai nom Eric Blair 1903-1950) a été publié pour la première fois le 8 juin 1949

Voici ce qu’on peut lire dans l’édition française de 1970

Pages 295 à 299

« … dans toutes les variantes du socialisme qui apparurent à partir de 1900 environ, le but d’établir la liberté et l’égalité était de plus en plus ouvertement abandonné.

Les héritiers des révolutions françaises … ont, en partie, cru à leurs propres phrases sur les droits de l’homme, la liberté d’expression, l’égalité devant la loi …

Mais vers la quatrième décennie du vingtième siècle, tous les principaux courants de la pensée politique étaient des courants de doctrine autoritaire.

… des pratiques depuis longtemps abandonnées, parfois depuis des centaines d’années (emprisonnement sans procès … ) non seulement redevinrent courantes, mais furent tolérées et même défendues par des gens qui se considéraient comme éclairés et progressistes.

La nouvelle aristocratie était constituée, pour la plus grande part, de bureaucrates, de savants, de techniciens, d’organisateurs de syndicats, d’experts en publicité, de sociologues, de professeurs, de journalistes et de politiciens professionnels.

Ces gens, qui sortaient de la classe moyenne salariée et des rangs supérieurs de la classe ouvrière, avaient été formés et réunis par le monde stérile du monopole industriel et du gouvernement centralisé.

Comparés aux groupes d’opposition des âges passés, ils étaient … plus avides de puissance pure et, surtout, plus conscients de ce qu’ils faisaient, et plus résolus à écraser l’opposition.

L’invention de l’imprimerie permit de diriger plus facilement l’opinion publique. Le film et la radio y aidèrent encore plus.

Avec le développement de la télévision et le perfectionnement technique qui rendit possibles, sur le même instrument, la réception et la transmission simultanées, ce fut la fin de la vie privée.

Tout citoyen, ou au moins tout citoyen assez important pour valoir la peine d’être surveillé, put être tenu … sous les yeux de la police, dans le bruit de la propagande officielle …

La possibilité d’imposer, non seulement une complète obéissance à la volonté de l’Etat, mais une complète uniformité d’opinion sur tous les sujets, existait pour la première fois. »

Page 306

« On considère qu’il est indifférent de savoir quelles opinions les masses soutiennent ou ne soutiennent pas. On peut leur octroyer la liberté intellectuelle, car elles n’ont pas d’intelligence. »

Page 313

« Le Parti rejette et diffame tous les principes qui furent à l’origine du mouvement socialiste, mais il prétend agir ainsi au nom du socialisme. Il prêche, envers la classe ouvrière, un mépris dont, depuis des siècles, il n’y a pas d’exemple … Il mine systématiquement la solidarité familiale … »

On croirait lire une description du gouvernement socialiste français en 2013 !