Dans son émission, « les années bonheur », samedi 2 mai 2015, Patrick Sébastien a chanté « une petite pipe avant d’aller dormir ».

La secrétaire d'Etat à la Famille, Laurence Rossignol, a jugé sur RTL « extrêmement choquant » ce morceau.

« Ceux qui ont la responsabilité et la chance d'animer une émission de télévision doivent se comporter dans le respect des familles et des enfants », a-t-elle déclaré.

« Je trouve que c'est limite incestueux de faire chanter ça devant des familles à 20h50 », a-t-elle ajouté, avant de rappeler que « la lutte contre la pédophilie et l'inceste est une priorité » du gouvernement.

Pour info, l’émission a battu tous les records d’audience en rassemblant près de 4 millions d’auditeurs.

Tout le monde, à part peut-être Madame Rossignol, sait que l’émission de Patrick Sébastien, et plus particulièrement ses chansons, sont humoristiques, et qu’elles sont à prendre au 2ème degré, voire au 3ème.

En revanche, ce que tout le monde croit, c’est que les journaux télévisés sont censés être de l’information, à prendre au 1er degré.

Or, les JT de 20h00 du 1er mai 2015 de France 2 et de TF1 ont rassemblé plus de … 10 millions d’auditeurs !

Et si des enfants regardent l’émission de Patrick Sébastien en famille pour se détendre, des enfants regardent aussi les JT en famille pour s’informer.

Or, qu’ont-ils pu voir comme information ce vendredi 1er mai 2015 ?

Le spectacle désolant des Femen, des femmes aux seins nus …

Rappelons que le délit d’exhibition sexuelle est puni d’un an d’emprisonnement et 15.000 € d’amende (la jurisprudence donne l’exemple d’une femme s’exhibant la poitrine entièrement nue, même à proximité d’une plage)

… et faisant le salut nazi ! Paradoxalement, le salut nazi n’est pas interdit en France … sauf bien sûr devant une synagogue, un monument à la Shoah …

Les mêmes Femen qui, par exemple, le vendredi 14 novembre 2014, simulaient la sodomisation avec un crucifix !

Qu’attend le gouvernement pour interdire ce mouvement en France ?

Quant aux accusations de provocation à l’inceste à l’encontre de Patrick Sébastien, rappelons qu’il est parrain depuis 2 ans de l’association Enfance et partage qui protège et défend les enfants maltraités !

Il est vrai qu’avec un ex-président du FMI impliqué dans 4 affaires de mœurs, et un président de la République dont on ne sait plus vraiment qui est la « première dame », le gouvernement et les élus socialistes sont mal placés pour montrer l’exemple aux familles et aux enfants …